Seule l’équipe 1ère jouait ce weekend en match en retard de la 15ème journée.

L’équipe A s’est imposée 3-0 à domicile contre Saint-Mars-du-desert JA 2.

Encore une fois l’équipe fanion à réussi à garder sa cage inviolée, grâce notamment au retour d’Antoine Hivert dans les cages qui n’a eu qu’un face à face à sauver du match mais remporté brillamment du pied. La défense composé des mêmes éléments que la semaine dernière dans le premier acte, avec comme arrière de flancs Quentin Barbet à droite et Charles Delanou à gauche (qui a reçu un carton jaune pour répétition de fautes et ouvrage de gueule intempestif, et une charnière centrale composée d’éléments devenus indispensables Aurélien Perno Joly et Romain Besnard (#Elise). Le carton jaune de Charles Delanou en première mi-temps a contraint Jean-Michel Lemaître à effectuer un changement en faisant renter un Ludovic Zaï Aillerie des grands jours qui a complètement éteint les avants de pointe adverse pour le second acte. Il est enfin rentré ! (cf la semaine dernière). Les milieux de récupération, Florian La Garce Garnier et le revenant Éric Lemaître, ont permis aux Jaunes et Noirs de gagner le duel du milieu de terrain, avec en prime quelques actions chaudes avec frappes de loin et face à face mais ne menant malheureusement à aucun but. Les avants d’ailes, Fabien Lanoë et Dylan Billot sont à créditer d’un excellent match. Notamment Fabien Lanoë, pourtant traité de non-chalant pour son match de la semaine dernière, auteur d’un but et d’une passe décisive. Dylan Billot auteur de la première passe décisive et d’un match solide s’est malheureusement fait sortir de son match par les adversaires et a récolté 2 cartons blancs (un en 1ere et le deuxième à la 82eme) synonyme de carton rouge, il sera absent contre Loireauxence BCM 2, ce qu’il ne l’arrange pas car il a un concours de pêche le weekend suivant, mais il fera l’effort de venir tout de même ! Les avants de pointe Jaunes et Noirs étaient les frères De La Chenelière, Louis auteur du second but sur contre à pesé sur la défense adverse tout le match et Paul s’est malheureusement blessé lors d’un face à face litigieux avec le gardien où l’arbitre n’a pas sifflé faute pour l’équipe locale alors que la tribune entière et le banc avait cru voir la faute, banc composé de Pascal le soigneur Guillon, Joël Daviau, Philippe Besnard et Jean-Michel Lemaître. Cette sortie de Paul a permis à Gaëtan Il Phenomeno Bourcier, presque auteur d’une Serge Aurier car il n’était pas prêt, de rentrer. Cette rentrée d’un joueur qui a autant rayonné que le Soleil cet après-midi a permis aux Jaunes et Noirs de se mettre hors de portée de l’adversaire grâce à un troisième but qui mériterait la récompense du prix Puskas en toute humilité bien sûr. Victorien Delanou, dernier rentrant à la place de Louis a prouvé qu’il aurait mérité un temps de jeu supérieur grâce à son pressing incessant et ses courses vers l’avant lors du dernier quart d’heure. Un seul centre au cordeau à été à signaler lors du premier acte, mais malheureusement infructueux (#AlexisBertin).

C’est encore une victoire contre un des membres du podium qui permet à votre équipe  de se situer maintenant à la cinquième place égalité avec le quatrième et qui de plus est, est sur une série incroyable permettant de croire à la remontada. Tout est encore possible, venez nombreux pour les dimanches restants pour supporter les Jaunes et Noirs !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *